Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Poster communication to the 35th European Congress of Cytology, Lisbon, Portugal, September 27-30, 2009


Sharing experience in serous fluid cytopathology: progress of the E-sc@n network project

E. Piaton, A. Bondi, L. Di Bonito, L. Bubendorf, B. Cochand-Priollet, B. Davidson, C. Garbar, V. Hofman, K. Glatz, B. Jiménez-Ayala, C. Maurice, M. Plazy, F. Schmitt, M. Toetsch, L. Villeneuve, Ph.
Vielh

Hospices Civils de Lyon; Hôpital Lariboisière, Paris; LPCE, CHU de Nice and CLCC Institut Gustave Roussy, Villejuif (France); Ospedale Maggiore, Bologna, and Università degli Studi di Trieste (Italy); Universitätsspital Basel (Switzerland); Rikshospitalet Medical Center, Oslo (Norway); Universitaire Ziekenhuis Brussel (Belgium); Instituto Jiménez-Ayala, Madrid (Spain); IPATIMUP, Porto (Portugal) and Universitätklinikum Essen (Germany)

E-sc@n is a European network in progress. Its vocation is primarily to create ties between pathologists involved in the evaluation of serous effusions and have research projects and publications in common. It aims at building an educative, peer-reviewed and thoroughly illustrated content in cytopathology (under construction at http://www.escannetwork.over-blog.com). It will ease content sharing, also by non-expert users such as thesis students.

The educative content
will be divided into four parts: 1) “Pathobiology” will investigate the role of the fluid tests when considering malignancy: nucleated cell count, total protein, LDH, and cytology, 2) “Technical requirements” will address the conditions needed to agree that slides are adequate (cell fixation and concentration, elimination of RBC, cell block, LBC, and staining), 3) “Morphologic criteria” will address the cellular and architectural features that allow accurate diagnosis, and 4) “Molecular biology” will show that in adequately processed samples, the distinction between benign and malignant lesions can be achieved by integrating clinical, radiological, molecular and, sometimes, ultrastructural data.

A questionnaire addressing how samples are collected, transmitted, received and treated is being prepared. It will also address diagnostic features (how normal, reactive and malignant cells are recognized) and ancillary techniques. Pathologists will be solicited by E-mail, by means of the EFCS website (
http://efcs.eu) and by Cytopathology journals. An international quiz will follow the questionnaire evaluation.


Poster communication to Carrefour Pathologie, Paris, France, November 16-20, 2009

Cytopathologie des épanchements des séreuses : mise en place du réseau européen E-sc@n

E Piaton (1), Ph Vielh (2), B Davidson (3), K Glatz (4), G Francz (4), V Hofman (5), A Bondi (6), L Di Bonito (7), L Bubendorf (4), B Cochand-Priollet (8), C Garbar (9), B Jiménez-Ayala (10), M Plazy (1), A Borda (11), F Schmitt (12), M Toetsch (13)

(1) Hospices Civils de Lyon; (2) CLCC Institut Gustave Roussy, Villejuif (France); (3) Rikshospitalet Medical Center, Oslo (Norvège); (4) Universitätsspital Basel (Suisse); (5) LPCE, CHU de Nice ; (6) Ospedale Maggiore, Bologna (Italie); (7) Università degli Studi di Trieste (Italie); (8) Hôpital Lariboisière, Paris; (9) Universitaire Ziekenhuis Brussel (Belgique); (10) Instituto Jiménez-Ayala, Madrid (Espagne); (11) Universitatea de Medicina si Farmacie Targu Mures (Roumanie); (12) IPATIMUP, Porto (Portugal) ; (13) Universitätklinikum Essen (Allemagne)

E-sc@n est un réseau de pathologistes européens en cours de constitution. Sa vocation est de créer des liens entre les pathologistes ayant en charge l’évaluation diagnostique des épanchements des séreuses, quel que soit leur niveau de compétence initiale. Le groupe responsable du projet est constitué de cytopathologistes expérimentés membres des sociétés savantes nationales, elles-mêmes partenaires de la Fédération Européenne des Sociétés de Cytologie (EFCS). Ils sont aidés de spécialistes en méthodologie de la recherche clinique et en télédiagnostic.

L’objectif du portail E-sc@n est de faciliter l’accès à l’information et le partage de données, même par des utilisateurs non experts tels que les étudiants en DES ou en thèse. A moyen terme, les responsables du réseau mettront en œuvre des projets de recherche et de publication. A l’heure actuelle, le projet se concrétise dans un site de FMC en langue anglaise ayant un contenu éducatif, illustré de façon exhaustive et soutenu par l’analyse de la littérature scientifique. Sa forme actuelle, visible à l’adresse http://www.escannetwork.over-blog.com
est celle d’un blog, dans un but avoué d’interactivité.

Le contenu éducatif du blog est divisé en quatre parties qui seront développées à partir de 2010 : 1) la rubrique « pathobiologie » explorera le rôle des tests biologiques (numération et formule cellulaires, protéines, LDH) dans le bilan d’un épanchement ; 2) la partie « aspects techniques », envisagera les meilleures conditions d’obtention de lames de qualité (fixation et concentration cellulaires, élimination des hématies, cell blocks, cytologie en milieu liquide, colorations) ; 3) la rubrique « analyse morphologique » étudiera les aspects architecturaux et cellulaires du diagnostic lésionnel ; et 4) la section « biologie moléculaire » montrera qu’à partir d’échantillons bien pris en charge, la distinction entre bénignité et malignité peut s’effectuer grâce à l’intégration raisonnée des données cliniques, radiographiques, moléculaires et parfois ultrastructurales.

Un questionnaire en ligne explorant la manière dont les échantillons sont recueillis, transmis, enregistrés et traités a été validé et formaté grâce au logiciel Flexiform
® développé par le Centre de Calcul de l’Université de Bâle (Suisse). Son exploitation est prévue pour 2010, avant la préparation de deux autres questionnaires en ligne portant sur 1) l’interprétation des images (sous forme de quiz : comment reconnaître les cellules normales, réactionnelles bénignes et tumorales) et 2) les techniques moléculaires aidant à l’appréciation diagnostique et pronostique. Il est prévu que les pathologistes soient sollicités par E-mail avec transmission d’un URL personnalisé, par le biais du site de l’EFCS  (
http://efcs.eu) et par annonce dans les revues de cytopathologie. Toutes les bonnes volontés désirant participer au projet pourront apporter leur contribution, être citées comme partenaires (pour les seniors apportant leur aide effective) ou s’inscrire à la newsletter et recevoir les pages éducatives et les articles mis à jour.

Partager cette page

Repost 0
Published by